Lauréat 2010 des Trophées de la recherche en éthique

Benoit BayleBenoit Bayle, psychiatre des hôpitaux et docteur en philosophie, praticien hospitalier au centre hospitalier Henri Ey de Bonneval (Eure-et-Loir).

Les recherches en éthique médicale qu’il entreprend dès 1990 autour des enjeux éthiques et psychologiques de la médecine de la procréation, sont indissociables de sa pratique clinique, et l’amènent à explorer un champ nouveau : la psychopathologie de la conception humaine. Il s’agit de repérer et d’accompagner les problématiques psychopathologiques qui émergent dès la conception d’un enfant.

Praticien hospitalier, il crée une consultation de psychiatrie périnatale, puis une unité de psychologie périnatale. Ses recherches aboutissent à la publication de plusieurs ouvrages, parmi lesquels L’embryon sur le divan (Masson, 2003), L’enfant à naître (Érès, 2005), Ma mère est schizophrène (collectif, Érès, 2008). Son dernier essai, À la poursuite de l’enfant parfait (L’avenir de la procréation humaine), paru aux éditions Robert Laffont, ouvre le débat sur la dignité de l’être humain conçu. Il a reçu le Prix « Coup de cœur » 2010 de l’Association des journalistes médicaux grands publics. Ses travaux s’orientent actuellement vers la psychologie morale et la logothérapie de Viktor Frankl, une psychothérapie fondée sur la volonté de sens.

Télécharger l’allocution prononcée par Benoit Bayle

CONCOURS

Il concerne deux catégories :


Catégorie recherche en éthique


Cibles : Travaux de recherche en éthique menés par des chercheurs, enseignants, doctorants et titulaires d’un doctorat

Dotation : 2000 €

Catégorie enseignement de l’éthique


Cibles : Enseignements conçus et dispensés par des enseignants, intervenants extérieurs, chefs de département, directeurs d’établissements

Dotation : 2000 €

organisé par sous le patronage de
en partenariat avec